Qu'est-ce qu'un livre audio ?

les livres audio se définissent comme « des ouvrages dont la lecture à haute voix a été́ enregistrée sur un disque compact, un cédérom ou tout autre support physique similaire et dont le contenu reproduit, pour l'essentiel, la même information textuelle que celle contenue dans les livres imprimés »

Le livre audio a de nombreux avantages, surtout dans la société actuelle:

il permet à des personnes qui ne peuvent pas lire sur papier (aveugles et malvoyants, enfants en bas âge, handicapés moteurs, dyslexiques) d'accéder à la lecture. le livre audio désormais disponible en format dématérialisé (mp3 téléchargement ) peut être écouté en situation de mobilité (transports en commun, voiture, sport, tricot, bricolage...), et ce d'autant plus grâce à la diffusion récente des smartphones et  baladeurs MP3 que possèdent désormais des millions de personnes.

Cette possibilité de nomadisme procuurée par le livre audio est fort séduisante et car les Français lisent de moins en moins , et le plus souvent par manque de temps.


La Lecture à voix haute

Souvent perçu comme destiné à des personnes en situation de handicap, il peine encore à sortir des préjugés, notamment dans les bibliohtèques et médiathèques. Pourtant, la lecture à voix haute connait un essor très prononcé grace notamment à des personnalités comme Guillaume Gallienne dans son émission 'ça peut pas faire de mal' sur France Inter. Guillaume Gallienne est par ailleurs un des grands lecteurs pour les éditions Thélème.

L'écoute d'un livre est pourtant déjà très courante aux XIXème siècle, avec beaucoup d'auteurs, écrivains et feuilletonistes qui donnent lecture de leurs ouvrages.

Gustave Flaubert est connu pour être un grand militant de la lecture à voix haute, "gueulant" le texte de Madame Bovary pour juger de l'harmonie de ses phrases. En Angleterre, Charles Dickens déclamait ses textes dans la rue pour perfectionner son textes et aurait de la sort donné plus de 150 lecture publiques.


Le livre audio moderne

L'essor du format MP3 et ses capacités de compression permet au début des années 2000 de reduire le nombre de disques nécessaires à l'enregistrement d'un texte. Pour exemple, la version intégrale de 'A la recherche du temps perdu" de Marcel Proust qui nécessitait 111 CD, n'en requiert désormais plus que 35.

Le mp3 ouvre également l'opportunité d'une diffusion par le biais du téléchargement direct, avec des coûts de distribution moindres et par conséquent un prix de vente inférieur au format CD.